Sentiers de randonnée de
      La Gomera

El tiempo en La Gomera
Mapa de senderos de La Gomera en españolTrails map for hiking in La Gomera in englishKarte der Wanderwege von La Gomera in DeutschCarte des sentiers de La Gomera en français
 Au sujet du site 
Youtube channel-canal

Carte du sentier de randonnée: San Seb/El Jorado- Las Casetas - Degollada de Laguerode - El Molinito - El Jorado

Sentiers de randonnée pédestres de La Gomera > San Seb/El Jorado- Las Casetas - Degollada de Laguerode - El Molinito - El Jorado

Ressources de La Gomera


Distance 15,33 kmDénivelé ascendant 813 mDénivelé descendant 813 mDifficulté 3  5h 28mn  -  Chemins circulaires  -Sans connection autobus     Télécharger le fichier kml du sentier pour voir avec GoogleEarth  14.kml - 14.gpxEnviar el track a un email   

Fiche technique      

Pourquoi n'y a t'il pas de texte?
1->2 - ()  Très bon état  -> 
Distance 1,63 km  Dénivelé ascendant 285 m  Dénivelé descendant 9m
2->3 - ()  Très bon état
Distance 1,65 km  Dénivelé ascendant 265 m  Dénivelé descendant 1m
Depuis le lieu-dit Las Casetas (km8 sur la GM1), le sentier, après quelques mètres, quitte la piste cimentée sur la gauche (Ruta 31 Enchereda/Cuevas Blancas) pour passer au-dessus des ruches et monte vers la crête oú nous retrouvons le GR132 qui vient, à droite, de San Sebastien et continue sur Hermigua, à gauche.
3->4 - (GR 132)  Très bon état
Distance 1,29 km  Dénivelé ascendant 17 m  Dénivelé descendant 115m
Prenons le GR132 en direction de San Sebastien vers l'Est. La randonnée suit la crête, en bordure du part naturel de Majona. Les pins canariens témoignent du vent qui peut souffler sur ces hauteurs. Redescendons sur la piste.
4->5 - (GR 132)  Très bon état
Distance 0,16 km  Dénivelé ascendant 10 m  Dénivelé descendant 3m
À partir du parking suivre le GR132 une centaine de mètre jusqu'à l'intersection à gauche vers Cuevas Blancas et, à droite, la montée vers San Sébastien (GR132).
5->6 - (GR 132)  Très bon état
Distance 1,19 km  Dénivelé ascendant 77 m  Dénivelé descendant 39m
Monter vers San Sebastián et suivre le GR 132 le long de la falaise de Jaragan. Le vent a sculpté les roches et vous pouvez aussi apercevoir l'ancienne maison troglodyte d'un berger vers le haut de la falaise. Arrivés sur le plat, il est possible de retrouver le chemin qui passe sur le haut de la falaise, en prenant à gauche par les terasses en direction d'un ancien point géodésique.
6->7 - (GR 132)  Très bon état
Distance 0,81 km  Dénivelé ascendant 0 m  Dénivelé descendant 128m
Suivre le sentier (GR132), bordé de pierre, qui redescend dans la vallée vers San Sebastian. Une fois la descente achevée le sentier complètement sur la gauche, sans signalisation, conduit à Cuevas Blancas. Tout droit direction San Sebastian (GR132).
7->8 - (GR 132)  Très bon état
Distance 2,14 km  Dénivelé ascendant 26 m  Dénivelé descendant 202m
Suivre vers San Sébastien jusqu'à un col d'où l'on domine le quartier du Molinito et l'hôpital.
8->9 - ()  Très bon état
Distance 1,16 km  Dénivelé ascendant 1 m  Dénivelé descendant 216m
9->10 - ()  Très bon état
Distance 0,97 km  Dénivelé ascendant 0 m  Dénivelé descendant 87m
10->11 - ()  Route
Distance 4,34 km  Dénivelé ascendant 132 m  Dénivelé descendant 13m

Sentiers de randonnée pédestre alternatifs de la même zone:

Description

La montée jusque aux Hauts de Uteza (Alt: 730 m)

  • Première partie: depuis El Atajo à Las Casetas (440 m). La montée, assez prononcée au milieu des agaves, figuiers de barbarie, euphorbes, est marquée par de nombreux arrêts pour profiter de la vue sur la vallée. À Las Casetas depuis le point de vue de Los Manaderos un panorama spectaculaire nous y attend.
  • Deuxième partie: depuis Las Casetas vers les Hauts de Uteza. Traversons la route général G-1 pour emprunter le chemin, au-dessus des ruches, qui serpente sur ce versant sud abrité du vent dominant de nord-est jusqu'à la cime oú la vue s'ouvre sur le profond barranco de Majona, avec l'incontournable cône du Teide en fond. Majona a été déclaré Parc Naturel  pour son extraordinaire richesse.Ses seuls habitants sont des chèvres sauvages. Sur la crête nous retrouvons le chemin qui vient d'Hermigua par Enchereda. Environ 2 heures d'ascension.

La descente sur El Molinito

  • Depuis les Hauts de Uteza, le chemin de crête descend doucement jusqu'à la Degollada de Laguerode (595 m). Du côté de Majona croissent les pins canariens et leur inclinaison laisse entrevoir la force du vent qui parfois souffle à cet endroit. Le versant sud est plus aride et rocheux avec une végétation plus rare et basse.
  • Plus loin la randonnée continue en dessous de Jaragán, percé de grottes autrefois habitées et intimement liées à la religion et l'astronomie, grâce à une situation privilégiée dans les alignements naturels de l'île: Ermita de las Nieves, Roque de Agando, Alto de Garajonay y Argodey ( la Fortaleza), le solstice d?hiver et d'été. La falaise, orientée sud protège du vent dominant du Nord Est, est réchauffée par le soleil qui se déplace plus au sud.. Une de grottes sur le sentier sera bienvenue pour le pique-nique avec, comme panorama, Agando partie du Monument Naturel de Los Roques  et la cordillère de Las Nieves: tout un ensemble sacré pour les Anciens Gomeros. À partir de Jaragán, la randonnée continue par le Lomo de Las Nieves jusqu'à la Degollada de Inta (344 m), parfois en balcon, parfois sur la crête. Alternent d'étranges formes géologiques et des zones bien représentatives de ce que l'on appelle tabaibal-cardonal (euforbes-tabaiba et euphorbes-cierges-cardones à ne pas confondre avec des cactus). Mais le plus remarquable reste la vue sur le pic du Teide planté sur les "lomadas", vastes zones plates de La Gomera qui dominent la mer. Depuis la "Degollada" commence la dernière partie avec une descente plus prononcée et irrégulière jusqu'au quartier du Molinito avec la Ermita de San Benito Abad.
Une grande partie de la randonnée passe sur la limite du Parc Naturel de Majona, par un sentier de crêtes, où dominent les communautés d'euphorbes (tabaibas, cardones), agaves, palmier et cistes, avec la présence d'un bon nombre de plantes endémiques. Depuis la période pre-hispanique, on y a pratiqué le pâturage et dans l'actualité seule reste un troupeau. Néanmoins, il est très fréquent de rencontrer de chèvres ou des brebis sauvages. Abondent également les grottes utilisées comme refuge par les animaux , mais aussi, parfois antérieurement, par les hommes comme foyer, lieu d'enterrement ou d'études astronomiques souvent pour mesurer le temps.


Depuis El Molinito

  • Un sentier nous conduit au lit du "barranco de San Sebastien" où nous retrouvons la route qui mène à la Finca. La randonnée se poursuit par le lit du barranco el les différents chemins que traversent des jardins le bordant: arbres fruitiers, pommes de terres et légumes y prospèrent.
Pour ceux qui le désirent la randonnée pourra s'arrêter en ce point avec un transport par la route jusqu'à la Finca.
Accueil | Enlaces | Contact Email